Week-End à Saint-Tropez

14 Juin
Saint-Tropez

Lundi matin départ pour notre week-end à St-Tropez vers 9 heures 30. Il fait beau et pour l’instant ça roule bien. On admire le paysage, surtout moi, puisque Greg conduit.

Paysage vers Saint-Tropez

On approche de Saint-Tropez. La circulation devient un peu plus difficile mais ce n’est pas encore le gros bouchon comme l’été.

Il est 11 heures. On a prévu d’aller manger au mythique Club 55 sur la plage de Pampelonne.  On se gare sur le parking public 4,50 euros la journée. C’est raisonnable.

On se balade sur la plage de Pampelonne qui est très grande. Il fait super chaud et ce n’est pas facile de marcher dans le sable. On admire les yachts et les bateaux qui on jetaient l’ancre face à la plage de Pampelonne.

Plage de Pampelonne

La plage est tellement grande qu’on se perd un peu et on est obligé de mettre le GPS du téléphone pour trouver le Club 55.

Il fait une chaleur torride. On est content de voir enfin le Club 55. On s’installe à l’ombre et on commande des boissons. Quel bonheur de boire quelque chose de frais.

Apéro Club 55

On réserve une table à l’ombre pour manger.

Découvrez notre repas et nos impressions dans l’article Club 55.

Après le repas on repart vers la voiture. Il est l’heure d’aller prendre notre chambre à l’Hôtel.

En sortant du Club 55 on voit les fameux chapeaux tropéziens vendus sur la plage.

Chapeaux tropéziens

La voiture est un véritable four. Il n’y a pas d’ombre sur le parking. On branche le GPS et direction notre Bed and Breakfast.

Pas facile de trouver le Lion Blanc, le n°38 n’existe pas sur le GPS. On galère un peu. On fait 2 fois le tour de la rue. Voilà c’est bon on a enfin trouvé.

Le Lion Blanc B&B

Les valises posées et la voiture garée on part vers l’office de tourisme pour récupérer une carte de la ville.

En chemin on rencontre le célèbre gendarme de Saint-Tropez mais on ne peut pas photographier la gendarmerie. Celle-ci est en travaux. La ville va en faire un musée.

 

Devant l’hôtel de Paris on voit une belle sculpture de David Kracov faite en papillons.

Sculpture papillons

On arrive au vieux port avec ses yachts plus beau les uns que les autres.

Vieux port Saint-tropez

L’office de tourisme nous donne une carte avec un circuit à faire dans la vieille ville.

Carte de Saint-Tropez

La vieille ville est jolie avec ses ruelles étroites et toutes ses boutiques. Il y a des boutiques de vêtements bien sur mais aussi de tableaux, de sculptures, de décoration.

Magasin de décoration à Saint -Tropez

Je trouve qu’il y a plein de belles choses et surtout beaucoup d’originalité.

Porche dans une ruelle de Saint-Tropez

Ruelle Saint-Tropez

Brigitte Bardot est bien sur à l’honneur dans beaucoup de boutiques.

Brigitte Bardot sur un mur ruelle Saint-Tropez

Tableau Brigitte Bardot

On monte jusqu’à la Citadelle pour la vue et aussi pour le musée maritime. Ce n’est pas très cher 3 euros l’entrée. Pour St Trop on est même étonné de ne pas payer plus cher.

Vue de la Citadelle de saint-Tropez

On voit tout Saint-Tropez avec le clocher, la mer et tous les bateaux depuis la citadelle. C’est super. On monte tout en haut de la citadelle. La vue est encore plus belle. On peut voir à 360°.

Vue du haut de la citadelle

On visite le musée maritime. Je n’aime pas trop ça d’habitude tout ce qui est bateaux, cartes mais là il y a vraiment de jolies choses à voir des maquettes de bateaux, des tableaux, des instruments de navigation, journal de bord d’un commandant avec des cartes postales envoyées à sa femme.

Il fait bien frais dans le musée. C’est agréable car dehors la chaleur est torride en début d’après-midi.

Maquette bateau

Tableau musée maritime

On n’est pas des passionnés de marine mais ce musée est sympa et très agréable à visiter. On apprend en plus comment les marins vivaient à l’époque.

Retour dans la chaleur tropézienne et poursuite de la visite de la vielle ville et du vieux port.

Le White 1921, très belle batisse et surement très bel hôtel.

White 1921

On va sur la Place des Lices à la rencontre des boulistes. Un artiste de rue fait des grosses bulles !

Artiste de rue

La très célèbre Place des Lices mais personne de célèbre à l’horizon !

Place des Lices

Et ses boulistes.

Boulistes Place des Lices

On redescend sur le vieux port port par les petites ruelles. Les bateaux des pécheurs sont à quai.

Vieux port et vue sur Saint-Tropez

Petite pause glace italienne, citron pour moi, fraise pour Greg chez Barbarac.

Glace italienne chez Barbarac

C’est frais ça fait du bien. On marche depuis des heures et avec la chaleur on apprécie ces glaces.

Je m’arrête aussi dans un magasin de fringues : Icecool. Ils ne font que des vêtement en molleton. Je sais que mon fils adore alors bien sûr je craque et je lui achète un tee-shirt, un bas de survêtement et pour moi une jupette très confortable et agréable à porter.

Jupe Icecool

On passe devant un restaurant super chic à la déco branché, l’Opéra. Les prix sont élevés mais normal pour Saint-Tropez. On essayera une prochaine fois !

L'Opéra Saint-Tropez
Retour à l’hôtel le Lion Blanc pour un peu de repos et une bonne douche et aussi pour se préparer pour la soirée.

Ça fait du bien de se doucher et de se reposer. On est prêt pour aller manger et se balader sur le vieux port la nuit.

Nous voilà repartis. Il est 20 heures et on a faim. On a décidé d’aller chez Sénéquier. C’est bien placé, face aux yachts et ce bar restaurant est très connu à Saint-Tropez.

Sénéquier

La nuit tombe. Les lumières et les yachts s’allument. C’est quand même un autre monde.

Yacht éclairé

Les gens sont là sur leur yacht. Ils mangent, boivent l’apéro devant nous. C’est hallucinant. Tout n’est que luxe ! Ils ne sont pas du tout gênés par les badots comme nous qui les regardent comme des bêtes curieuses et prennent des photos. C’est une peu de l’exhibitionnisme 🙂 mais c’est Saint-Tropez.

Voilà première journée bien remplie. Retour au Lion Blanc pour un gros dodo bien mérité.

On a bien dormi malgré un peu de bruit car l’hôtel donne sur la route. On va prendre notre petit-déjeuner, compris dans le tarif de la chambre.

Découvrez dans l’article du Lion Blanc pourquoi on prend le petit-déjeuner dans un restaurant Thaï.

Restaurant Thaï et petit-déjeuner

Il est tôt. On s’est levé de bonne heure. On prépare notre valise et on part Place des Lices car c’est le jour du marché.

Il fait un peu moins beau qu’hier. On arrive au marché. Il n’y a pas encore beaucoup de monde. C’est bien on peut circuler tranquillement dans les allées.

Marché de Saint-Tropez

Il y a de très beaux stands aussi bien de fruits et de légumes, charcuteries, fromages que de vêtements, chaussures, accessoires, bijoux, tableaux…

Regardez ces belles petites courgettes du pays et aussi des fraises des bois. Ça donne envie.

Courgettes du pays

Un stand d’olives.

Stand d'olives

Un stand de coquillages.

Stand de coquillages

Les gens sont aux tables des cafés devant le marché. C’est cool de pouvoir siroter un café devant les stands du marché.

Café devant le marché

Je cherche désespérément le stand des cabas tropéziens. J’ai vu un sac sur internet. Je les trouve tellement beaux et originaux. Je ne connais pas les prix. J’espère que ce n’est pas trop cher mais bon je crois que je vais dépenser des sous 🙂

Il est bien caché ce stand mais je l’ai trouvé !

Cabas tropézien

J’adore ces cabas fait main. Certains en coton d’autres en lin, tous avec des poignées en cuir.

Greg me fait un beau cadeau. Il m’achète un joli cabas rose à 140 euros. S’ils n’avaient pas été si cher j’en aurais bien acheté plusieurs de toutes les formes et de toutes les couleurs 🙂

Cabas tropézien rose

On part du marché avant d’avoir dépensé tous nos sous.

On repart vers le vieux port. On passe par une ruelle où une chanteuse avec une guitare interprète une chanson. Elle a une jolie voix. Peut être sera-t-elle célèbre un jour ?

En passant devant une des boutiques « La Tarte Tropézienne », on ne peut pas résister. Je rentre dans la boutique et j’achète 3 petites tartes, vanille, pistache et praliné pour 4 euros.

La tarte tropézienne

Mini tarte tropézienne

On passe par une petite place ombragée. Il y a un fleuriste. Même les devantures des fleuristes sont originales.

Fleuriste Saint-Tropez

Je m’arrête net devant une boutique de vêtements. Je craque devant une veste. Il en existe de différentes couleurs. Je passe la rose. On la croirait faite pour moi. Elle est en coton et élasthane et coûte 69 euros. Un achat de plus mais je n’ai pas pu résister.

Veste rose Saint-Tropez

Il fait chaud même si c’est un peu nuageux. On se pause au café Madeleine pour boire un coup. Ils sont super sympa.

Je demande si je peux manger mes tartes tropéziennes, je ne veux pas les garder à cause de la chaleur. La serveuse me propose même une assiette. Je trouve ça plutôt gentil surtout qu’ils font aussi à manger. Pas beaucoup de personnes auraient accepter que l’on consomme quelque chose qui n’est pas acheté chez eux.

Café Madeleine

Depuis le café on voit les bateaux de pèche.

Vue du café Madeleine

On va jusqu’au beau du vieux port pour voir le phare de plus prêt et aussi encore de très beaux et très gros yachts.

Phare de Saint-Tropez

Encore des yachts

Même les annexes des bateaux sont superbes.

Annexe d'un bateau

Notre balade à Saint-Tropez se termine. Il faut rendre la chambre. On rentre à l’Hôtel. Dans une rue une jolie voiture ancienne est garée.

Voiture ancienne

On termine notre balade par la visite de la maison Channel. On rentre à l’intérieur même si on est en basket et petite jupe et short. Le videur nous laisse rentrer. Je n’ai pas osé prendre des photos à l’intérieur. J’ai vu des bijoux magnifiques, un collier en particulier m’a beaucoup plus, 1500 euros 🙂 Il y a aussi du parfum et des vêtements.

 

Voilà notre week-end à Saint-Tropez se termine enfin presque puisque l’on va manger ce midi à l’Eden Plage sur la plage de Pampelonne. C’est le bar restaurant qui monte à Saint-Tropez, glamour, chic et tendance.

On a pas vu de célébrités ou alors on ne les a pas reconnues 🙂

On a adoré notre week-end même si notre hôtel n’était pas top. Tout le reste était génial. Je trouve Saint-Tropez très « bling-bling » mais aussi très décontracté. C’est un mélange de style avec de l’ancien, du moderne, du luxe et de la simplicité.

Tous les gens que nous avons rencontrés ont été serviables, commerciaux, gentils et pas guindés même dans les endroits très chics.

Tags: