Les 8 nouveaux régimes pour perdre une taille avant l’été

30 Juin
Mince sur la plage

Les beaux jours arrivent ! Comme vous, je me réjouis de pouvoir porter petites robes, tenues sexy et tissus légers et ces jolis top en dentelles qui sont très à la mode cet été.

De fait, je sens que vous vous mettez à penser que oui, il est grand temps de perdre ces quelques kilos que l’hiver nous a offert en cadeau et dont nous nous passerions bien, surtout au niveau de la taille.

Pour obtenir la taille dont vous rêvez dans vos nouvelles tenues et perdre une taille d’ici quelques semaines, il va falloir changer vos habitudes alimentaires, vos façons de faire…

Je vous propose un petit tour d’horizon des nouveaux régimes pour que vous trouviez celui qui va vous permettre de rentrer de nouveau dans vos jupes d’été, sans arrêter de respirer !

  1. Se mettre au régime Viking

C’est l’un des nouveaux régimes phares de 2015. Il consiste à suivre le régime nordique, qui se compose de produits frais et de saison. Au menu donc : légumes verts, graines et racines, le tout que vous pouvez consommer sans limites. Sur une semaine de régime, vous pouvez donc manger 3 fois de la viande, 2 repas à base de fruits de mer et 2 repas végétariens.

Ce régime déconseille toutefois les céréales raffinées et les aliments transformés.

  • Les plus :

Un régime sain et varié qui fait la part belle aux fibres

  • Les moins :

Il peut faire mal à votre budget, car les produits frais coûtent toujours un peu plus cher que les produits dits transformés.

  1. Rester en forme grâce au régime alcalin

C’est le chouchou de nombreuses stars comme Jennifer Aniston ou Gwyneth Paltrow. Le régime alcalin est basé sur l’acidité du corps : l’objectif est de conserver un pH de 7 (neutre).

Pour ce faire, ce régime recommande de composer ses repas avec 70 % d’aliments alcalins ou neutres et 30 % d’aliments acides. De fait, vous misez sur les produits frais, complets ou semi-complets, et vous limitez au maximum les protéines animales. Certains gestes – comme le fait de boire du jus d’herbes – aideraient à garder un pH de 7.

  • Les plus

Un régime sain, à base de produits naturels

  • Les moins :

Pas forcément adapté à ceux qui ont une vie bien remplie et qui ont peu de temps pour préparer des aliments frais ou qui font attention à leur budget alimentaire 

  1. Réduire sa consommation en calories

Une option plus classique consiste à viser un régime alimentaire sain et à réduire les apports en calories pour avoir des résultats visibles sur le tour de taille.

Ce type de régime est aussi appelé diète hypocalorique. Cela va demander à la fois de la rigueur et de la détermination pour que le régime soit efficace.

Une remarque de poids, si je peux me permettre : si vous voulez perdre 500 grammes de poids, vous devez éliminer 3500 calories de votre régime alimentaire. En général, la 1ère phase mise sur les protéines animales (viande, poisson, œufs et produits laitiers). En 2nde phase, on tombe à 1000 calories par jour en réduisant les quantités mais en mangeant de tout, pendant 12 jours maximum. Ensuite, les périodes de stabilisation en une ou deux phases permettent d’augmenter progressivement le nombre de calories par semaine, afin de revenir à 2000 calories par jour tout en gardant une alimentation équilibrée.

  • Les plus :

A l’instar du régime de Véronique Genest, qui utilise ce principe, on vous promet une perte de poids rapide et phénoménale de 5 kilos en 15 jours.

  • Les moins :

La perte de poids semble être trop rapide par rapport à ce que les spécialistes recommandent. Les spécialistes parlent d’une perte de poids saine avec maximum un kilo perdu par semaine. Il n’est donc pas recommandé de vous affamer ou de suivre un régime très astreignant pour perdre du poids plus rapidement.

Et dès que vous arrêtez le régime et reprenez une vie sociale et un mode de vie « normal », vous reprenez le poids perdu et pire la balance vous montre que vous avez repris davantage de poids. C’est l’effet yoyo de la majorité des régimes hypocaloriques : le corps, qui a été privé lors du régime, compense et stocke les graisses. Et vous risquez d’avoir une bouée autour de la taille cet été que vous aurez encore plus de mal à perdre.

  1. Optez pour des produits coupe-faim

L’idée est d’utiliser des aliments qui vont bien avec la perte de poids. Ainsi, nombre de régimes vous recommandent d’opter pour des céréales entières plus bénéfiques pour la perte de poids – en plus de consommer cinq portions de fruits et légumes, trois portions de produits laitiers pauvres en graisse et deux portions de viande maigre, de poisson ou de volaille. En effet, des études scientifiques ont prouvé que l’on perdait plus de graisse au niveau du ventre qu’en consommant des céréales raffinées.

Vous pouvez ainsi miser sur les fruits rouges, le fromage blanc, les œufs ou les amandes, faibles en calories pour vous aider à mincir en faisant le plein de nutriments essentiels. Le thé vert, par exemple, peut aussi devenir votre allié pour mincir.

Il existe des produits naturels très efficaces pour réduire les quantités ingérées : l’un des plus connus est l’agar l’agar, cette algue du Japon non digeste qui capte les graisses et les sucres dans l’estomac. Je vous recommande aussi le Konjac, cette plante venue d’Asie qui ne représente quasiment pas de calories et qui remplit l’estomac

  • Les plus :

Vous allez pouvoir estomper les fringales et les effets des grignotages intempestifs en consommant ces produits sains naturellement coupe-faim

  • Les moins :

Ces aliments malins ne peuvent rien contre les envies de sucre, de gras, de sel, ou sur les pulsions alimentaires… Ils compensent mais ne corrigent pas une alimentation déséquilibrée et dès que vous reprenez votre alimentation habituelle, vous risquez de prendre une voire deux tailles…

  1. Chassez les graisses

Certains régimes suggèrent d’éviter les graisses comme la peste pour perdre du poids. Il s’agit en fait surtout des graisses trans (que l’on trouve dans la margarine, les biscuits apéritifs, les biscuits mais aussi tout aliment fabriqué avec des huiles partiellement hydrogénées) car elles provoquent le dépôt de graisse sur le ventre. Il est vrai que certaines personnes à qui l’on prescrit un régime pauvre en graisses, vont perdre quelques kilos en quelques mois. Mais la plupart des gens les regagnent ensuite ce poids avant un an. L’une des meilleures études contrôlées est celle rapportée par les Dr Sacks et McManus : après 18 mois, les personnes qui suivaient un régime pauvre en graisses ont, dans les faits, perdu moins de poids que celles qui suivaient un régime de type méditerranéen avec un apport de graisses modéré.

  • Les plus

Les personnes en situation d’obésité peuvent effectivement voir une perte de poids, ou plutôt de graisse au niveau de l’abdomen.

  • Les moins

Il est essentiel pour votre santé que vous consommiez une certaine quantité de gras sains, et d’ailleurs cela pourrait même aider à perdre du poids. Des études ont en effet suggéré qu’un régime qui inclue un taux élevé de graisses mono-insaturées, d’avocats, de noix, de graines et de chocolat peut aider à éviter d’accumuler de graisse au niveau de l’abdomen. En réalité, seulement 25 à 30% de votre apport journalier en calories devrait se faire par les graisses saines que j’ai évoquées ci-dessus. Les graisses polyinsaturées, comme les acides gras oméga-3 que vous pouvez trouver dans le maquereau, le saumon, les noix, l’huile de colza et le tofu, sont également un type de graisses saines que vous devriez incorporer à votre régime. Elles vont vous aider à faire baisser votre cholestérol.

  1. Misez sur le Jeûne

Prônée par beaucoup, la détox proposée par diverses méthodes, consiste en un jeûne de plusieurs jours représentant une première étape cruciale vers un mode de vie plus sain. On nettoie ainsi l’organisme et en particulier le système digestif de toutes les toxines engrangées en n’ingérant aucun ou alors un seul aliment (pomme ou riz par exemple) pendant trois jours. En plus de l’aliment choisi, il est bien sûr aussi recommandé tout au long de la période dite de diète ou de mono-diète de bien s’hydrater : eau, thé vert et tisane sont à consommer à volonté. Pour ceux qui craignent les carences, pensez que notre alimentation quotidienne, quand on mange vraiment n’importe comment, peut justement être source de carence. L’idée, durant ces trois jours, c’est que les cellules de notre flore intestinale vont toutes se renouveler en intégralité.

  • Les plus :

Ce type de méthode peut vous permettre de développer les bases saines pour un régime rendu plus efficace, une fois que l’on aura complètement nettoyé l’organisme, grâce à la période de jeûne. Et effectivement en très peu de temps, vous allez voir votre tour de taille s’affiner. Mais il faut accompagner la reprise d’une alimentation en consommant des produits sains. En général, mieux vaut vous faire accompagner pour ce type de régime pour que votre organisme ne soit pas fragilisé.

  • Les moins :

Les jours de jeûne, votre corps va être affaibli par ce changement radical. Et vous risquez là aussi de surcompenser, une fois la période de jeûne terminé. Votre système digestif va aussi être particulièrement perturbé. A éviter donc si votre organisme est sensible ou si vous avez une activité professionnelle fatigante…

  1. Misez sur le sport

Une bonne chose pour perdre du poids est de faire du sport. Vous pouvez opter pour des exercices spécialement conçus pour avoir la taille fine. Car si vous ne voulez pas perdre de la graisse seulement au niveau de la taille, vous pouvez faire des exercices qui permettent de tonifier et d’affiner les muscles de l’abdomen.

Vous pouvez faire l’exercice dit des cents : allongez-vous sur le dos et levez vos jambes en l’air avec un angle à 90 degrés et soulevez vos omoplates au-dessus du sol. Commencez en relevant vos bras et en les faisant redescendre le long de votre corps, et répétez cet exercice cent fois. Inspirez par le nez pendant cinq allers-retours des bras, puis expirez par la bouche pendant les cinq autres allers-retours.

Contractez votre ventre : essayez de garder votre ventre contracté pendant toute la journée, quand vous êtes assis à votre bureau ou dans votre voiture. Cela fera fonctionner les muscles de votre ventre, et vous aurez l’air plus mince en même temps. Avec le temps, vous n’allez même pas vous rendre compte que vous êtes en train de faire un effort.

Vous pouvez essayer de faire des abdominaux en vous servant d’une balle de yoga ou de l’accoudoir de votre canapé. La meilleure façon de faire des abdominaux est de laisser vos bras croisés sur votre torse. Vous mettrez moins de pression sur votre cou en laissant vos bras devant vous et cela vous facilitera l’exercice (et vous aurez alors moins l’impression de faire des abdominaux). Faites des séries de cinq abdominaux, en répétant les séries trente fois.

Oui, c’est vrai, vous pouvez sans doute vous ennuyer en faisant les mêmes exercices répétitifs, et vous risquez de moins en moins avoir envie d’en faire. C’est pourquoi il est essentiel de changer d’exercices habituels et d’essayer quelque chose de nouveau. Pour varier vos exercices, voici d’autres suggestions pour vous aider à affiner votre taille :

Faîtes de la danse qui permet de garder une taille fine et d’en faire profiter le reste du corps aussi. Pas besoin de vous inscrire à des cours de danse, il vous suffit d’allumer la radio, de mettre les écouteurs de votre iPod et de bouger pendant 20 à 30 minutes tous les jours. Assurez-vous de bien faire bouger tous les muscles de votre corps. Vous allez brûler beaucoup de calories en dansant et vous allez vous sentir bien, car vous vous amusez, et vous allez avoir l’air heureux !

Dix minutes de houla-hoop par jour feront aussi beaucoup de bien à votre taille et à vos hanches.

Si vous préférez les sports dits doux, vous pouvez faire du yoga ou du Pilates : ce sont de très bons exercices pour renforcer vos muscles abdominaux et vous pouvez trouver la motivation en rejoignant un groupe.

Ayez aussi toujours une bouteille d’eau à portée de main et pour vous motiver davantage, vous pouvez faire ces exercices en mettant un peu de musique en fond.

  • Les plus :

En faisant du sport, vous allez perdre des calories… ce qui est parfois plus simple que d’essayer de les réduire. Le fait de vous dépenser physiquement agit sur tout votre corps : vous allez vous muscler et vous sentir bien. Vous aurez aussi moins de temps à penser au fait que vous devez faire attention à ce que vous mangez pour perdre du poids, mais attention à ne pas grignoter, ce qui annihilerait tous les efforts fournis en faisant du sport !

  • Les moins :

Cette pratique sportive doit aussi s’accompagner d’une alimentation plus saine, ce qui peut représenter un double effort… pour ne pas ruiner les efforts physiques fournis. Et mincir en faisant du sport prend plus de temps : au début, vous risquez de prendre du poids car le muscle est plus lourd que la graisse. Par ailleurs, pour certaines personnes pour lequel le sport et l’exercice en général sont rébarbatifs, ce type de régime n’est pas efficace. Si vous vous ennuyez en faisant du sport, alors pensez à une autre approche pour perdre une taille.

  1. Optez pour un régime faible en glucides

L’explosion de l’obésité dans les pays développés est peut-être due à cette croyance que les glucides ne feraient pas grossir. Or, des études montrent que les glucides raffinés perturbent les mécanismes de contrôle de l’appétit. De fait, après un repas riche en glucides rapides, dans un premier temps, on peut se sentir rassasié. Le niveau de sucre dans le sang s’élève, mais sous l’afflux d’insuline, il descend ensuite à un niveau trop bas, et l’on a de nouveau besoin de s’alimenter. C’est l’un des mécanismes par lesquels les glucides rapides entretiennent la faim.

Les régimes faibles en glucides, dits à Index Glycémique (IG) bas sont idéaux pour vous faire rapidement perdre du poids. Le principe est simple : il suffit de privilégier la consommation des aliments en fonction de leur IG. Plus l’IG est bas, et mieux c’est. En privilégiant ce type d’aliments, vous sentirez que votre ventre est moins ballonné, moins gonflé et surtout, vous perdrez du poids et donc de la graisse au niveau du ventre.

Vous allez de fait réguler votre alimentation en consommant plus de protéines (œufs, viande, poissons, viandes, volailles et produits laitiers) qui vont représenter 25% à 30% de votre apport alimentaire et de lipides. Vous misez aussi sur les fruits et légumes, des aliments riches en fibres, qui facilitent le transit et vous donnent une taille plus fine.

  • Les plus :

Plus besoin de peser les aliments, de compter les calories : vous rééquilibrez durablement votre consommation alimentaire et vous mincissez sans reprendre les kilos perdus. Vous allez d’ailleurs voir dès les premiers jours qu’en réduisant l’apport de glucides, vous allez vous affiner rapidement en « dégonflant ».

Vous allez pouvoir entrer dans votre garde-robe d’été et en plus, votre santé générale va en bénéficier : vous réduisez notamment les risques de maladie cardiovasculaires et de diabète, bref c’est tout bénéfice !

  • Les moins :

Il n’y en a pas et c’est cela qui est bien

Tags: