La Môme Restaurant à Cannes

16 Fév
Restaurant la Môme à Cannes

En cette veille de la Saint-Valentin nous allons tester un nouveau restaurant à Cannes.

La Môme, restaurant de cuisine italienne et méditerranéenne a ouvert ses portes il y a moins d’un an.

Le restaurant est situé dans une impasse au calme, un plus si on veut manger sur la terrasse.

Pour se garer il y a de nombreux parkings, le plus prêt le Gray d’Albion, coûte 9,20 euros pour 2h30.

On est accueilli par Antoine, un des patrons qui nous installe à notre table.

Un DJ passe de la musique.

DJ la Môme

A l’entrée un bar et une première salle. On traverse une autre salle. On monte quelques marches pour arriver dans une autre salle, plus petite, plus intime. Sur les tables il y a des nappes blanches et des bougies. C’est la seule salle qui est nappée.

Dans cette salle 7 tables pour 2 personnes et une grande table rectangulaire. Les fauteuils sont très confortables. On est très bien assis.

Une fois installée je commence à regarder le décor. La déco est assez chic. Tout est dans les tons de marron, beige, vert. Chaque salle est différente. Les tables sont les mêmes mais ce qui change c’est justement les fauteuils, qui sont en cuir pour la première salle. Il y a aussi des banquettes et des fauteuils de couleur verte.

Les lumières sont tamisées. Tout est très feutré. Au mur il y a un fil conducteur, une tapisserie très art déco qui traverse toutes les salles. J’aime beaucoup cette tapisserie.

Tapisserie mur la Môme

Les murs par contre sont bruts avec des taches. Cela donne un style industriel mais je n’apprécie pas trop. On dirait que ce n’est pas fini. J’aime par contre beaucoup le mur en bouteilles de vin avec les lumières qui se reflètent dedans.

Mur bouteilles de vin la Môme

Nous sommes je pense dans le carré VIP. Je trouve les tables un peu trop petites et trop proche de nos voisins. Nous sommes au milieu de deux autres tables, ce n’est pas très intime.

Le DJ passe de la musique années 80 et c’est vraiment très bien. Par contre je trouve que la musique est un peu forte. Il y a du coup beaucoup de brouhaha car les gens parlent forts pour se faire entendre de leur voisin. Greg lui n’a pas de problème avec le bruit, cela ne l’a pas dérangé plus que ça.

Les serveurs sont nombreux. Ils sont tous bien habillés en noir et blanc. C’est une équipe très jeune.

Notre serveur nous apporte la carte.

Carte restaurant le Môme

Nous commandons l’apéritif. Martini blanc. Le serveur nous apporte nos verres avec 3 petites focaccias.

Focaccia la Môme

C’est très bon. Greg adore. Moi je trouve cela un peu trop huileux.

On boit tranquillement notre apéritif en étudiant la carte.

Apéritif la môme

Les entrées vont de 13 à 25 euros. Les poissons de 24 à 28 euros. Les viandes de 24 à 34 euros. Il y a aussi différents risottos et pâtes de 18 à 38 euros. Les desserts de 9 à 16 euros.

Carte restaurant le Môme

Carte restaurant le Môme

Difficile de faire un choix. On a envie de tout goûter mais il faut bien se décider.

Pour Greg ce sera Carpaccio de boeuf avec petits légumes et Gorgonzola. Pour moi foie gras de canard maison avec chutney exotique.

En attendant que nos entrées arrivent j’observe le restaurant. Les salles se sont remplies. Le restaurant est plein. Je regarde aussi les assiettes qui passe. On est proche de la cuisine. Les assiettes ont l’air très belles et bien garnies.

Le serveur nous apporte du pain, des petites baguettes.

Pain la Môme

Nos entrées sont servies très vites. L’assiette de Greg est très belle. La mienne plus simple.

Carpaccio la Môme

Foie gras la Môme

Greg adore le carpaccio. Il n’a jamais mangé un carpaccio aussi bon. Les légumes sont croquants et le fromage apporte de la gourmandise à l’assiette.

Mon foie gras maison est bon. Il est servi avec du pain grillé et des noix. Je trouve par contre le chutney exotique trop épicé à mon goût.

Pour les plats Greg a pris le risotto crémeux aux artichauts violets et moi Tagliata de filet de boeuf avec roquette et parmesan. Mon plat est servi avec une polenta de patates douces, des haricots verts et des champignons shiitaké.

L’attente est par contre un peu plus longue entre les entrées et les plats. Le serveur vient s’excuser pour l’attente.

Je profite de l’attente pour aller voir les toilettes. Je dois faire très attention car la table des voisins est tellement proche qu’il faut faire attention de ne rien renverser en passant. Les toilettes sont super propres. Il n’y a rien à dire. Pour s’essuyer les mains de véritables serviettes individuelles.

Le restaurant se rempli. Au fur et à mesure que des gens partent les tables sont remontées et d’autres personnes s’installent.

Nos plats arrivent enfin.

Risotto la Môme

Le risotto est copieux et servi dans une jolie assiette bleue pour faire ressortir le blanc du risotto.

Tagliata de boeuf la Môme

Polenta patate douce la Môme

Greg aime bien le risotto mais il ne le trouve pas non plus extraordinaire.

Ma viande par contre est excellente. Elle est tendre, fondante, bleue mais bien chaude. Elle a le goût du feu de bois. le parmesan apporte une note de douceur et la roquette un peu de piquant. Je me régale.

Les haricots verts sont très croquants. J’aime moins la polenta de patate douce.

Les plats sont très copieux. On n’a plus très faim mais on veut quand même gouter à un dessert.

On choisit la crème aux deux citrons et meringues fondantes que l’on va partager. Le serveur nous dit que s’il y a un dessert à gouter c’est celui-là.

L’ambiance est toujours aussi bonne. Les gens mangent, s’amusent, rigolent. La musique est toujours présente. On connait bien sur les airs qui passent et on ne peut pas s’empêcher de les fredonner et de bouger au rythme de la musique.

Notre dessert tarde un peu. Pourtant les serveurs sont vraiment très efficaces.

Une table juste dans la salle du dessous a pris un poisson flambé qui arrive sur un plateau, servi par un des patrons en personne. C’est un joli spectacle.

Poisson flambé la Môme

Notre dessert arrive enfin.

Dessert citron la Môme

C’est assez minimaliste. Une boule de glace, un biscuit moelleux avec de la crème au citron et de la meringue, feuille d’or et un trait de chocolat.

La glace est très bonne. Un peu acide mais ça réveille les papilles. Par contre nous trouvons que la crème qui est sur le biscuit a un goût un peu synthétique. C’est assez bizarre en bouche.

Le serveur propose de nous offrir un digestif, du Limoncello. Nous lui demandons si cela est possible de le boire au bar. Il nous aide à nous déplacer avec nos vestes et manteaux et nos digestifs.

Il nous installe au bar.

Bar la Môme

Le barman fait ses boissons.

Cocktail la Môme

L’ambiance dans cette salle est différente. Des gens attendent leur table en sirotant une boisson. Je trouve que c’est une très bonne idée ce bar à l’entrée du restaurant.

Nous finissons tranquillement notre soirée au bar.

Nous avons passé une très bonne soirée. Nous avons très bien mangé. S’il fallait donner une note :

Greg dirait :

  • Entrée+++
  • Plat ++
  • Dessert +

Moi :

  • Entrée ++
  • Plat +++
  • Dessert +

L’addition fait plus de 100 euros pour apéritif, entrée, plat et dessert. Certain trouveront que c’est un peu cher mais la qualité est au rendez-vous même si nous n’avons pas apprécié tous les plats.

L’ambiance est très agréable même si la musique est un peu forte on voit que les gens passent une bonne soirée.

Les patrons et les serveurs sont très agréables et très attentionnés. Nous retournerons avec plaisir dans ce tout jeune restaurant.

Restaurant La Môme
6 Rue Florian
06400 Cannes

Tags: ,