La Manade du Levant

18 Août
Manade du Levant

Nous avons voulu nous immerger dans la vie d’une manade et voir comment vivent les gens qui travaillent avec les taureaux et les chevaux.

Nous avons pris différents programmes de Manade à l’office du tourisme du Grau du Roi.

Notre choix c’est porté sur la Manade de Pierrot le Camarguais. Il organise aussi une safari en 4×4. Il faut prévoir 4 à 5 heures de visite. Il y a aussi la soirée Gipsy avec le repas.

Comme il y avait un groupe qui se produisait le soir sur la plage du Grau du Roi on a choisi l’option présentation de la manade avec commentaire sur la vie des gardians, salut des gardians à cheval, tri de taureaux, marquage au fer, jeux dans les arènes, course avec les razeteurs et un apéritif.

On a téléphoné pour réserver. La dame au téléphone nous demande de venir avec un chèque de 30 euros (15 euros par personne) ou des espèces.

A l’entrée il y a un parking donc pas de problème pour se garer.

On est attendu pour 18 heures. Il y a déjà du monde.

Les gardians sont là avec leurs chevaux.

Fille gardian en costume

Il y a aussi un très beau cheval albinos. Je n’en avais jamais vu.

Cheval albinos

On peut caresser les chevaux et parler avec les gardians.

Pierrot le camarguais arrive. La présentation peut commencer. Il installe son 4×4 au milieu de tables et de bancs. Il nous raconte la vie d’une manade, le travail des gardians, qui pour la plupart sont bénévoles, et nous parle aussi des taureaux.

Ils ont un très grand respect pour ces animaux. Il les enterre d’ailleurs debout et face à la mer.

Pierrot le camrguais nous parle de la manade

Le seul inconvénient c’est que Pierrot n’a pas de micro et on n’entend pas toujours très bien ce qu’il nous raconte. La présentation est très intéressante.

On va dans un grand pré pour le salut des gardians à cheval.

On assiste aussi au tri des taureaux. Ils vont attraper un jeune taureau, un anouble, pour le marquer au fer.

Comme le taureau est tenu à terre on nous propose de la caresser. Bien sur j’y vais tout de suite, toucher un taureau on ne fait pas ça tous les jours.

C’est très impressionnant. On se dit pauvre bête mais c’est aussi ça la vie d’une manade. Après un taureau ce n’est absolument pas doux. Mais c’est une vrai expérience.

Un des gardians c’est pris un coup de sabot dans l’arcade sourcilière, mais heureusement rien de grave.

Les gardians nous saluent. On part maintenant vers l’arène assister à la course au bouquet. Les cavaliers doivent arracher un bouquet des mains d’un autre cavalier.

Les chevaux obéissent au doigt et à l’œil. Ils sont vraiment bien dressés.

C’est maintenant l’heure de la course avec les razeteurs. On a déjà vu une course Camarguaise à Arles lors de notre week-end. Celle-là est moins spectaculaire mais on a toujours peur pour ces jeunes qui sont de vrai kangourous 🙂

Taureau dans l'arène

La course est terminée. On va pouvoir boire l’apéritif. Mais avant les Gipsy Salamanca et la danseuse rentre en scène.

L’apéritif est servi. Muscat, pastis, coca… chips. La danseuse continue son spectacle.

Il est 21 heures. L’heure pour nous de partir et de retourner au Grau du Roi pour assister au spectacle sur la plage.

Cette expérience a été très enrichissante. On a beaucoup aimé voir la vie d’une Manade et entendre les explications données par Pierrot le Camarguais. 15 euros par personne pour 3 heures passées dans la Manade avec apéritif compris ce n’est vraiment pas cher du tout.

Manade du Levant
Route de St Laurent d’Aigouze D34
34590 Marsillargues

Tags: , ,