Les Etoiles de Mougins 2015 : 10ème Festival de la Gastronomie

26 Oct
Affiche festival de la gastronomie Mougins

Je suis abonnée à la page Facebook de Tourisme PACA. J’ai donc reçu un message concernant les étoiles de Mougins. C’est un festival de la gastronomie et en plus c’est le 10ème anniversaire. Ce festival est dédié à Monsieur Roger Vergé créateur du restaurant le Moulin de Mougins.

On décide donc d’y aller. Je regarde sur le site du festival pour me renseigner sur le lieu et où se garer. Il y a des parkings gratuits et des navettes, aussi gratuites, qui nous amènent dans le vieux village de Mougins où se situe le festival.

Il fait très beau. C’est bien car le festival se passe en extérieur.

Il est tôt. On trouve facilement une place sur le parking. On attend la navette. Il y a un peu de monde à l’intérieur de la navette, beaucoup de personnes âgées. L’ambiance est très conviviale.

Navette de Mougins

On arrive dans le vieux village. La navette nous dépose juste devant l’entrée du festival.

Entrée les étoiles de Mougins

Tapis rose, grosses fourchettes dorées. On est bien dans le thème de la gastronomie. L’entrée est gratuite.

Des jeunes gens nous distribuent le programme et aussi des invitations pour le salon de la gastronomie à Cannes du 30 octobre au 2 novembre 2015.

Il y a une allée avec des stands où sont proposés toutes sortes de produits, chocolats, macarons, vins aromatisés, huiles d’olives…

Stands les étoiles de Mougins

On nous propose des dégustations et même s’il est tôt, 10 heures, on goûte avec plaisir du chocolat à l’huile d’olives que Greg trouve excellent et aussi un vin pétillant au chocolat. Le goût est un peu surprenant. Personnellement je n’ai pas trop aimé.

On passe de stand en stand. Tout à l’air appétissant. On arrive devant un stand de macarons. Ils ont créé de très belles pièces-montées.

Pièces-montées en macarons

On regarde notre plan et aussi le programme de la journée.

Il est possible de participer à des ateliers culinaires. Il faut par contre payer, 20 euros par atelier.

2 ateliers me séduisent. Le premier avec Magalie et Steven Trucco du restaurant la Toque d’Or à Cannes, où nous avons très bien mangé récemment.

Le deuxième un atelier Valrhona avec le chef Julien Boutonnet, meilleur ouvrier de France 2015 pâtissier confiseur et chef à l’école de pâtisserie Olivier Bajard à Perpignan.

Je me dirige vers la caisse et je réserve les 2 ateliers, un de 13 à 14 heures, l’autre de 14h45 à 15h45.

On continue notre balade dans le vieux Mougins. Il y a aussi beaucoup de galerie d’art. Une nous attire particulièrement. On rentre pour visiter.

C’est la galerie de Nanou Herman, peintre mondialement connue.  C’est son mari qui nous accueille. Il nous parle des toiles et du sens de la vision de l’artiste. Nous sommes très touchés par cette vision de la vie et par les oeuvres de Nanou Herman.

Affiche galerie Nanou Herman

Elle est très connue pour ses tableaux « coquelicot » mais aussi pour ses tableaux avec de très mignons nounours. Sur ses tableaux « nounours » il y a toujours des citations que je trouve très touchantes et qui nous parlent. Comme par exemple « chaque jour est une aventure ».

Il y a des stands dans tout le village. Nougat, pâtes italiennes, pain d’épice de Nicolas à Aix en Provence.

Pain d'épice de Nicolas

Il y a beaucoup de démonstrations des gratuites à l’espace Roger Vergé et aussi des payantes dans 3 autres espaces. On ne peut pas être partout à la fois.

On décide de descendre à l’atelier de la fondation Paul Bocuse (gratuit). On arrive quand une démonstration sur le service à table de bananes flambées commence.

Bananes flambées Mougins

On nous fait goûter. C’est très bon.

Juste à côté on a la chance de voir Victor Delpierre le champion du monde de barista et de cocktails.

Il nous parle de son livre fait en collaboration avec Lydia Gautier, Tea-Tail party, qui est un livre de cocktails à base de thé et de tisane.

Victor Delpierre et Julia Gautier

Juste avant la démonstration on nous fait gouter un thé hibiscus. Ce n’est pas mon préféré mais ce n’est pas mauvais et aussi une tisane digestive secret d’équilibre de la maison Richard. C’est une tisane fenouil, réglisse et badiane. Elle est vraiment très bonne. Greg l’a beaucoup appréciée.

On nous fait bien sûr gouter ce cocktail. Il est très fort pour nous, à base de gin, surtout à 11 heures du matin 🙂

Victor Delpierre est vraiment super Sympa.

 

En remontant on tombe sur des fontaines de chocolat géantes. Hummm ça sent trop bon. Sur le stand on peut acheter des barquettes de fruits avec du chocolat. 3 euros la barquette.

Fontaine chocolat Mougins

Il est presque l’heure de manger. On se dirige vers l’allée réservée au repas avant la grosse cohue. Dans cette allée il n’y a presque que des food truck. Chacun propose ses spécialités.

Food truck Mougins

Notre choix se pose sur un food truck qui propose des hamburgers provençaux avec ratatouille.

Burger provençal Mougins

On s’installe sur un banc devant un groupe de musiciens. Cela fait du bien de se poser un peu.

Musiciens étoiles de Mouginss

Notre burger est un vrai régal. Le pain est excellent, la viande moelleuse cuite comme il faut et la ratatouille est très bonne. Je ne pensais pas manger un burger d’aussi bonne qualité dans un food truck.

On va vers le stand du gâteau à la broche, spécialité des Hautes-Pyrénées et de l’Aveyron.

Gâteau à la broche

On goûte un petit morceau. Ça se laisse manger 🙂

Sous un chapiteau de démonstration payant il y a Stéphanie Le Quellec, restaurant la Scène à Paris.

Stéphanie Le Quellec

On ne peut pas rentrer puisque l’on à pas payé.

On remonte vers le café littéraire, espace gratuit où se déroule des conférences.

Il y a d’ailleurs une conférence sur les secrets du titre « meilleur ouvrier de France ». On s’installe à une table et on écoute les MOF :

  • Yan Brys chef à la maison Dalloyau
  • Julien Boutonnet chef à l’école de pâtisserie d’olivier Bajard
  • Franck Fresson chef à la pâtisserie Fresson
  • Frédéric Jaunault chef Créasaveurs
  • Christophe Renou chef à l’école du grand chocolat Valrhona

5 MOF à Mougins

On nous annonce que notre atelier aura 1 heure de retard. Cela m’embête un peu car j’ai un autre atelier juste derrière. On verra bien.

On remonte dans les rues du village pour voir les sculptures sur glace.

Sculpture sur glace Mougins

Ils ne sont toujours pas prêts pour l’atelier. Je remonte rejoindre Greg qui est resté au café littéraire pour voir la démonstration du chef Frédéric Jaunault qui va faire en collaboration avec un peintre de Mougins un tableau.

Je regarde le chef sculpter ses fruits, une pastèque.

Frédéric Jaunault à Mougins

J’ai le temps de regarder la démonstration.

Le tableau est fini c’est vraiment très beau. Ils l’ont réalisé sur des tables noires. Cela fait ressortir les couleurs.

Tableau réalisé par Frédéric Jaunault à Mougins

Je doit maintenant aller à mon premier atelier. Il y a toujours du retard. On a le temps de discuter avec le chef Christophe Renou meilleur ouvrier de France et Pascal Picasse chef au restaurant 1 étoile le Park 45 à Cannes.

Christophe Renou est vraiment très sympa. On a longuement discuté de son métier et de sa médiatisation. Il nous a répondu en toute modestie je cite : « je ne sauve pas des vies je ne fais que des gâteaux ».

Enfin l’atelier avec le chef Julien Boutonnet meilleur ouvrier de France va commencer. On rentre sous la tente. Le chef nous offre un petit livret avec la recette que nous allons réaliser, un stylo et un beau tablier en tissu Valrhona qu’il nous offre à la fin de l’atelier.

On va réaliser des verrines citron et fruits rouges.

 

Nous ne ferons pas toutes les préparations pas assez de temps. Le chef a tout préparer à l’avance mais il nous montre quand même toutes les étapes de la recette.

C’est à moi de terminer la crème chantilly au coulis de fraises. Il faut fouetter à la main une assez grande cuve de chantilly. Je passe le relais à mon voisin je n’est plus de bras.

Comme il y a eu du retard je dois partir et aller à l’autre atelier. je laisse donc ma place à Greg qui terminera le dressage des verrines avec l’aide de sa voisine, Greg et la cuisine ça fait 2 🙂 Mais le résultat est joli.

Verrines citron fruits rouges à Mougins

Le chef nous donne à chacun nos verrines. Nous pourrons les manger en rentrant ce soir.

Julien Boutonnet à Mougins

Greg a fait la connaissance de Nicolas Brie champion de France des desserts pendant l’atelier.

Je suis un peu en retard. L’atelier avec Steven et Magalie Trucco de la Toque d’or à Cannes a déjà commencé.

Magalie Trucco me reconnait puisqu’on a mangé dans leur restaurant il n’y a pas très longtemps 🙂

Je m’installe à mon poste. Au menu loup de méditerranée en deux façons et légumes de saison.

 

On commence par éplucher les légumes. Il faut aussi tourner un artichaut, pas facile mais je me débrouille bien d’après le chef.

L’ambiance est très conviviale. Tout le monde écoute attentivement les 2 chefs. Le but étant de pouvoir refaire la recette à la maison.

Les légumes partent en cuisson. On coupe la ciboulette. Steven Trucco sort du four des rouleaux croustillants de feuilles de brick.

Le chef Steven met le loup au four, filet d’huile d’olive, romarin, thym et du sel.

Filets de loup atelier Magalie Trucco à Mougins
Magalie Trucco réalise une mayonnaise, jaune d’oeuf et huile, sel et à la fin ail blanchi en purée.

Les préparations sont finies. On pose les assiettes pour le dressage et le plus important on va pouvoir déguster ce superbe plat.

Loup de méditerranée réalisé par Steven et Magalie Trucco

Nous passons à la dégustation. On a pas l’habitude de manger du poisson au goûter mais on va faire une exception 🙂 Ce plat n’est pas que beau il est aussi vraiment très bon. Le poisson est souple, les légumes croquants et gouteux. Le cylindre garni de brandade de loup et ciboulette est délicieux.

Je fais aussi gouter à Greg qui comme moi se régale.

 

Ces 2 ateliers étaient vraiment super. Nous avons passé un excellent moment avec ces 3 chefs. Ils ont été très gentils, très abordables et très patients. Leurs explications ont été très claires. C’est vraiment agréable de pouvoir partager ces moments avec eux.

Nous allons maintenant vers la mairie pour voir les sculptures en chocolat. Nicolas Brie le champion de France des desserts décide de faire la balade avec nous.

 

On se perd un peu dans le village malgré le plan. On arrive enfin devant la maire. On monte à l’étage pour voir ces sculptures en chocolat.

gazinière en chocolat

Livre recette en chocolat

La journée est finie. On va reprendre la navette pour rentrer. Il y a beaucoup de monde. On a fait 30 mn de queue avant d’avoir une navette.

De retour à la maison on déguste nos verrines. Elles n’ont pas souffert de la chaleur. L’accord citron fruits rouges est super. On s’est régalé et en plus c’est nous qui les avons faites 🙂

Greg a beaucoup apprécié notre journée à Mougins. On décide donc d’y retourner le dimanche.

Départ le dimanche vers 10 heures 30. On retourne au même parking et on prend la navette.

A peine arrivé aux étoiles de Mougins, on tombe sur Frédéric Anton, juré dans Masterchef et meilleur ouvrier de France.

 

Le chef Anton n’était pas prévu au programme. C’est une belle surprise.

Une jolie toile d’un peintre de Mougins.

Un tableau d'un peintre de Mougins

Nous avons décidé de passer l’après-midi à l’espace Roger Vergé. Il y a des démonstrations gratuites tout l’après-midi.

Première démonstration Xavier Koening, Top Chef 2015.

Le chef va nous préparer du chou fleur avec du café.

Les explications sont claires. Xavier Koenig est sympa même si l’on sent qu’il n’est pas très à l’aise dans cet exercice en public.

Le plat une fois terminé est joli et bien présenté. On peut goûter la purée de chou-fleur au café. Greg et moi n’avons pas du tout aimé 🙂

Plat de cho-fleur de Xavier Koenig

Xavier Koenig est venu avec sa chérie.

Xavier Koenig et sa chérie

Pendant toutes les démonstrations un peintre réalise des toiles avec pour inspirations les plats cuisinés.

Voilà le tableau inspiré par le plat de Xavier Koenig.

Tableau réalisé suite au plat de Xavier Koenig

La deuxième démonstration est faite par le Chef Jean-Luc Rabanel de l’atelier de Jean-Luc Rabanel à Arles.

Le chef Rabanel rencontre pour la première fois Xavier Koenig. Il en profite pour gouter son plat.

Xavier Koenig et Jean-Luc Rabanel

Jean-Luc Rabanel donne quelques conseils à Xavier Koenig sur la façon de cuisiner les légumes. Ne jamais cuisiner les légumes à l’eau.

Le chef Jean-Luc Rabanel fait sa mise en place pour sa démonstration.

 

La démonstration commence. Il nous explique avec passion ce qu’il pense de l’industrie alimentaire. Lui s’approvisionne autour de 10 km de son restaurant.

Il nous explique aussi que nous ne savons pas faire de la bonne friture mais que nous faisons bouillir nos frites (par exemple) dans l’huile. Ce qui les rend grasses.

Le plat est fini. On peut s’approcher pour le voir de plus prêt et surtout on peut aussi gouter quelques ingrédients qui ont servi pour la recette comme le riz frit. C’est vraiment très bon, du simple riz devient un grand riz soufflé sucré et aromatisé.

Tarte au riz soufflé de Jean-Luc Rabanel

Le peintre a bien sur réalisé un tableau en s’inspirant de cette recette.

Tableau inspiré de la recette de Jean-Luc Rabanel

Jean-Luc Rabanel nous a fait partager sa passion. C’est un chef qui a en plus beaucoup d’humour. On a passé un super moment en sa compagnie.

Place maintenant à l’association des Barmen de France. Après toute ces recettes place aux cocktails.

Banderole Astoria

Un monsieur fait du pastis artisanal. Il nous explique la composition de son pastis et nous fait sentir différents arômes.

On peut aussi goûter à son pastis. Mais Greg et moi préférons faire l’impasse.

D’autres messieurs préparent des cocktails à base de Grand-marnier dans des petites sphères rouges en plastique. Cocktails Grand-Marnier
La recette à consommer bien sur avec modération.

Des dames et des messieurs passent avec des plateaux nous servir ces cocktails.

Service du cocktail au Grand-Marnier

Ce cocktail à base de Grand-Marnier est très bon. En plus on va pouvoir garder nos sphères. On nous offre aussi des porte-clefs et des dessous de verre.

J’essaye de négocier avec un monsieur un pouf Grand-Marnier. Mais il est promis à un restaurateur. C’est dommage il me plaisait bien ce pouf 🙂

 

Le festival de la gastronomie de Mougins 2015 est terminé. On a passé 2 jours très agréables. Les chefs ont tous été très accessibles et très gentils, et pourtant on n’est pas de la « profession ».

On a aussi goûté beaucoup de spécialités. Certaines nous ont beaucoup plus d’autres un peu moins. Mais c’est l’occasion de découvrir d’autres choses.

Je trouve cet univers de la gastronomie très intéressant et très passionnant.

Vivement l’année prochaine pour le prochain festival qui apparemment se déroulera au mois de Juin 2016.